Blog /

MUSCULATION : LA CREATINE PERMET-ELLE DE PRENDRE PLUS DE MUSCLE ?

MUSCULATION : LA CREATINE PERMET-ELLE DE PRENDRE PLUS DE MUSCLE ?

Sujet à de nombreux débats la créatine reste un complément alimentaire très répandu en musculation quand on souhaite prendre du muscle et de la force. Est-elle réellement efficace ? Quels sont effets ? Comment la consommer ? Le coach expert en musculation David Costa vous explique tout sur la créatine en musculation avec un extrait* de son livre Mon Coach Musculation, numéro 1 des ventes à plusieurs reprises sur Amazon.

 

Quel type de créatine est la plus efficace ?

La créatine monohydrate est la plus efficace comparée au citrate de créatine (1), à la créatine ethyl ester (2) ou à la créatine liquide (3).

Pour plus de résultats en termes de performances combinez- la avec du bicarbonate de sodium (4) à environ 0,5 g par kilos de poids corps réparties sur la journée en plusieurs prises de 0,125 g par kilos de poids de corps.

La créatine est aussi naturellement présente dans de nombreux aliments de consommation courante dont voici ceux qui en contiennent le plus : hareng (0,65 à 1 %), boeuf (0,45 %), saumon (0,45 %) et thon (0,40 %).

Cependant, tout le monde n’est pas sensible à la créatine. Le plus vous êtes de type explosif et fort, le plus vous y serez sensible. Alors que si votre profil est de type endurant, ce ne sera pas le cas (5). 

Important : avant toute utilisation consultez l’avis de votre médecin.

 

Le prise de volume avec la créatine est-elle uniquement de l’eau ?

La créatine induit une rétention d’eau mais pas uniquement. Elle permet un meilleur stockage du glycogène musculaire, elle augmente l’ATP disponible à l’effort, elle a une action anti-oxydante, elle augmente la force et permet une augmentation du nombre de cellules satellites (indispensables au développement musculaire, 6). Ainsi, le volume gagner se partage entre eau, glycogène stocké, tissus conjonctif et muscle.

 

Comment doser la créatine ?

Consommez 3 à 5 g par jour répartis en plusieurs prises de 1g au moment des repas par exemple. Sa prise autour de l’entraînement n’est pas plus efficace, et encore moins avant car elle a une légère action hypoglycémiante.

 

Progressez plus vite avec le meilleur du coaching à distance !

Le coaching à distance Suivi 100% Sur Mesure vous propose une gestion de votre alimentation et de vos entraînements personnalisés par David Costa. Après analyse de votre bilan initial (rythme de vie, activité sportives, habitudes alimentaires, physiques, mesures, etc), David réalisera à la main chacun de vos programmes. Le pack de coaching inclut : chaque mois un programme de musculation sur mesure, un plan alimentaire personnalisé, le suivi, les bilans, plus de 500 vidéos d’exercices avec présentation anatomique et la grande disponibilité de David. Découvrez les excellents résultats de Seb ICI !

 

Commandez votre livre dédicacé par David sur la musculation : “Mon Coach Musculation” en cliquant ICI ou sur l’image ci-dessous !

  1. (1) Jäger R et al. Comparison of new forms of creatine in raising plasma creatine levels. J Int Soc Sports Nutr. 2007 Nov 12;4:17.
  2. (2) Mike Spillane et al. The effects of creatine ethyl ester supplementation combined with heavy resistance training on body composition, muscle performance, and serum and muscle creatine levels J Int Soc Sports Nutr. 2009; 6: 6.
  3. (3) Gill ND et al. Creatine serum is not as effective as creatine powder for improving cycle sprint performance in competitive male team-sport athletes. J Strength Cond Res. 2004 May;18(2):272-5.
  4. (4) Barber JJ et al. Effects of combined creatine and sodium bicarbonate supplementation on repeated sprint performance in trained men. J Strength Cond Res. 2013 Jan;27(1):252-8. doi: 10.1519/JSC.0b013e318252f6b7.
  5. (5) Syrotuik DG et Bell GJ. Acute creatine monohydrate supplementation: a descriptive physiological profile of responders vs. nonresponders. J Strength Cond Res. 2004 Aug;18(3):610-7.
  6. (7) Olsen S et al. Creatine supplementation augments the increase in satellite cell and myonuclei number in human skeletal muscle induced by strength training. J Physiol. 2006 Jun 1;573(Pt 2):525-34. Epub 2006 Mar 31.
  7. * Article L-122-4 du code de la propriété intellectuelle :
    Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *